BTS Com Curie
Saint-Lô

Accueil > Tous azimuts > Société > « Glam, blogs et rock n’roll »

« Glam, blogs et rock n’roll »

vendredi 8 janvier 2010, par Laura J..

« Ils sont rock, provoc et glamour et ils le montrent au monde entier : des nouvelles soirées skins party inspirées d’une série britannique où tout est permis aux photos très sexy de certains blogs de filles, les ados 2010 se présentent souvent comme une nouvelle génération libérée, qui se moque des regards. En fait, ils en donnent surtout l’image sur internet qui fonctionne pour eux comme un miroir. C’est la première génération qui a été bercée et nourrie par la télé, les clips, les pubs, les écrans. Un monde où tout doit exister en images, tout le temps. Alors, les ados sont-ils vraiment plus précoces, plus libres et plus subversifs qu’auparavant, ou savent-ils mieux que d’autres jouer avec les codes et les images ? Comment certains d’entre eux peuvent-ils se retrouver pris au piège de photos ou de vidéos sur la toile ? Que gardent-ils pour eux, dans l’ombre des flashes permanents ? Une équipe d’Envoyé spécial a passé un mois sur cette nouvelle planète ado. »

Un jeune aujourd’hui c’est quoi ?
- l’alcool, le tabac, la drogue,...
- l’extravagance, le lâcher-prise, le sexe,...
- les photos et vidéos à gogo, un besoin d’être vu, Facebook,...
- les sms, l’hi-tech, Internet...
- la mode...

J’ai envie de dire et alors ?
Les jeunes « d’autrefois », c’est quoi ?

Malgrè tous les dangers encourus certaines fois, malgrè les dérives de certaines pratiques (notamment sur internet), malgré les faux-pas et les désillusions... Est-ce que ce n’est pas justement ÇA être jeune ?
Connaissons-nous plus la décadence qu’il y a 30ans ? Vos parents ne vous ont-ils jamais raconté leurs dérives de jeunesse ? Parce que si on y prête une oreille bien attentive, les « bétises » d’autrefois étaient certes différentes mais tout autant inconscientes...
Les temps changent, les nouvelles technologies prennent place dans notre quotidien, le monde dans lequel on vit évolue, mais l’esprit, lui, reste.

Un pédo-psychiatre dit dans le reportage que tout ce qui ressort des ados aujourd’hui est exactement ce qui ressortait de l’esprit des ados d’il y a 30 ans. La différence, c’est qu’aujourd’hui, ça se voit.

Et en effet, ça se voit !

Notre territoire d’expression s’élargit ! Pour ne pas reprendre un célèbre slogan, USE WITH CAUTION (tout de même)

Voir en ligne : article sur les Skins party en question

P.-S.

Oui, étrangement ou pas, ce reportage m’a apporté de l’espoir.