BTS Com Curie
Saint-Lô

Accueil > Tous azimuts > Divers > Le syndrome de la page blanche...

Le syndrome de la page blanche...

samedi 19 décembre 2015, par Yael Riou.

Le blocage de l’écrivain c’est la difficulté à trouver l’inspiration et la créativité au moment d’entamer une oeuvre.
C’est le phénomène de la peur !

Ce phénomène peut venir du fait de vouloir faire une œuvre parfaite, d’avoir à l’esprit des idées qui nous paraissent mauvaises, et qui, au final, nous empêche de commencer ou de compléter notre œuvre. Ce syndrome peut parfois durer longtemps, quand par exemple l’auteur abandonne ou est en période de dépression, ce qui lui fait perdre confiance en lui et en son travail.

Certains pensent que le syndrome de la page blanche est un mythe... Si vous êtes une de ces personnes, vous n’avez clairement jamais fait l’expérience tyrannique d’être bloqué devant une page ou un écran blanc ! Que vous soyez écrivain, compositeur ou encore peintre... Ça arrive à tout le monde et ça peut aussi toucher ceux qui doivent écrire une dissertation, une candidature, un devoir ou une lettre !

Ce syndrome existe pour de vrai de vrai ! Et il peut affecter les débutants comme les habitués de l’écriture. Il peut même créer un état d’impuissance totale. C’est dingue !

PNG - 273.2 ko

La bonne nouvelle, c’est qu’on peut vaincre ce syndrome. Mais comment ? Bougez pas, je vous explique !

Voici les conseils à retenir dans vos cervelles :

  • Écrivez tous les jours : un athlète de course s’entraîne en courant ; les écrivains doivent donc écrire.
  • Toujours avoir un bloc-notes et un crayon sur soi, pour pouvoir écrire ce qui vous passe par la tête. Vous pourrez peut-être vous en servir si vous êtes en panne d’inspiration.
  • Prenez un objet ou un mot et écrivez ce qu’il vous inspire. Votre esprit deviendra plus créatif et le syndrome sera vaincu.
  • Prenez des Post-It et notez les points clés de votre sujet. Accrochez-les au mur. Etudiez-les et faites-en un puzzle structuré. Dès que çà vous plait, commencez à écrire.
  • Et pour éviter l’angoisse de la feuille blanche, utilisez des feuilles roses !