BTS Com Curie
Saint-Lô

Accueil > Actualités > Section Com > Festival de Deauville. Episode 2015

Festival de Deauville. Episode 2015

jeudi 15 octobre 2015, par vincent gardin.

Pour la sixième année consécutive, le BTS Communication s’est rendu au Festival du Film Américain de Deauville. Un rendez-vous annuel donc qui coïncide avec la rentrée et fait de cette sortie tout à la fois une belle surprise pour les 1re année, une forme de journée d’intégration pour tous, et l’occasion de passer une bonne journée cinéphile et communicante.

Mardi 08 septembre. Départ à 8 h pour une arrivée prévue vers 10 h pour récupérer les Pass et enchaîner avec le 1er film. Entre Bayeux et Caen, ralentissement puis bouchon caractérisé. Un accident. Le temps passe, nous arrivons très en retard mais nos contacts au Festival nous accueillent avec un professionnalisme diligent et attentionné. A peine descendus du bus, on distribue les Pass et on nous guide vers la somptueuse salle du CID (1497 places). 1er film Dixieland, une variation autour du thème du malfrat à peine sorti de prison entraîné fatalement vers une récidive mortelle.

JPEG - 186.8 ko
La salle du CID

Puis déjeuner, non pas sur l’herbe, mais sur les planches. Il fait un peu moins beau cette année... Le CID nous accueille ensuite pour une conférence-atelier animée par K. Renault et F.X. Briand, respectivement Directrice Communication et Marketing, et Directeur Commercial du Centre International de Deauville, que nous remercions pour leur présentation pédagogique et accessible.

JPEG - 325 ko
Déjeuner sur les planches... Et sur le pouce.

Le reste de la journée est libre. Chacun est libre de choisir sa programmation dans les trois cinémas (CID, Casino, Morny) entre les films en compétition, les « premières », les hommages, les rétrospectives... 3 et même 4 films pour certains dans la journée. Green Room, Jamais entre amis, Citizen Kane, Day out of Days, Danny Collins... Une belle programmation de films américains qui nous rappelle qu’il y a un cinéma américain en dehors des blockbusters. Pour ma part, mention spéciale à Experimenter, biopic intelligent du chercheur en sciences sociales, Stanley Milgram.

JPEG - 412 ko
Des Normandes très colorées...

Pour la première fois nous testions un retour plus tardif (23 h au lieu de 18 h), essai concluant. Retour en bus, les étudiants du fond ont encore la force d’improviser une chorale aux chants éclectiques, et étonnamment assez justes, tandis que d’autres échangent sur mille et un sujets ou cèdent à la fatigue d’une journée bien remplie. Retour à Saint-Lô. Demain reprise à 8 h, la tête encore dans les étoiles...
We’ll be back... Nous reviendrons l’an prochain pour une nouvelle édition, pour une autre belle journée. Nous avons la chance d’avoir près de nous le second festival de cinéma français, un festival ouvert au public, qui propose en outre deux journées aux scolaires. L’occasion de découvrir le cinéma américain indépendant, l’organisation et la communication d’un événement international.
Yes, we’ll be back...

JPEG - 251.4 ko
Les feux de la rampe et du Casino