BTS Com Curie
Saint-Lô

Accueil > Tous azimuts > Humeurs > L’ Ambition forme la Jeunesse

L’ Ambition forme la Jeunesse

mercredi 19 octobre 2011, par Morgane Mercier.

La philosophie de l’ambition des jeunes.

Qui n’a jamais rêvé de « bouffer » le monde étant jeune et de le mettre à ses pieds ? On pense pouvoir tout réussir par des élans d’ambition. Comme un rêve, un désir que l’on veut par dessus tout atteindre sans faire face à la dure réalité d’entreprendre que nos parents essaient de nous apprendre à l’adolescence, pour éviter des déceptions. Mais nous faire redescendre les pieds sur terre s’avère difficile.
Tout d’abord voyons la définition du mot régentant tous les esprits des adolescents, Ambition : Désir de gloire, de réussite sociale, de tout ce qui peut honorer l’amour propre ; ou encore un vif désir de réussir quelque chose.
L’ambition des jeunes est souvent une aspiration à faire de grandes choses au niveau professionnel, on voit les choses en grand en étant persuadé d’être prêt à les réaliser, c’est une sensation de l’instant que l’on éprouve chaque jour devant nous par plusieurs difficultés de la vie. On se donne pour ce que l’on souhaite et c’est peut-être là la clé de la réussite, la seule chose c’est qu’il faut la maintenir pour la réaliser au mieux et finalement la concrétiser. Et alors qu’on obtient le résultat de tout ce travail nous sommes satisfaits. Cette ambition peut mener une vie entière et passe donc d’ambition à objectif. Alors pour moi l’ambition qu’elle soit ardue, dénuée de sens ou encore perçue comme impossible forme la jeunesse car elle devient un but, on met tout en œuvre pour l’obtenir dans la vue ultime de l’autosatisfaction.
L’ambition forme alors comme on le dit la jeunesse, elle est le point de départ peut-être même l’école de la vie.
On pense que « rien n’est impossible » ; est-ce de l’insouciance ?-de la désillusion ? de la cupidité ?
Mais cela nous pousse à vivre pleinement, à se sentir vivant devant l’adversité. On veut vivre notre rêve sans penser aux difficultés qu’il entraine. C’est un idéal que l’on vise presque un échappatoire à la réalité que l’on voit .